Adraylia

qui est Adraylia d'Adwyr ? peut-être le découvrirez-vous ici petit à petit... en même temps que moi...

23 avril 2007

à la recherche de Célé

A la lecture du message urgent envoyé par Supring, Adraylia avait d'abord été tentée de hausser les épaules. On n'allait pas alerter toute l'île pour une absence de quelques jours. Mais comme le joyeux mort-vivant avait réellement l'air très inquiet, elle avait néanmoins décidé d'aller chercher son amie à l'endroit où elle avait le plus de chance de la trouver si elle était absente de son royaume et du quartier GO : la Taverne Oubliée d'Ekarys (elle avait clos sa missive d'un optimiste "ça nous fera une occasion pour passer un moment ensemble en sirotant un jus de framboises").

En poussant la lourde porte en bois la guerrière arborait donc un air joyeux, qui disparut immédiatement lorsqu'elle vit le 'spectacle' qui se présentait sous ses yeux, qui immédiatement se mirent à lancer des flammèches violettes en direction de l'orc répugnant tandis qu'elle attrapait le gamin dans ses bras. Certainement, Célé n'était pas ici, sinon elle n'aurait jamais permis cela !

D'un ton dangereusement calme, elle s'adressa non pas à Bilbaf mais au paladin :


- Aetho, pourrais-tu s'il te plaît expliquer d'une quelconque manière à ton ami que s'il veut boire ou manger ici, ce sera selon NOTRE vision du savoir-vivre ?!

et sans plus se préoccuper de celui qui n'en finissait pas de déshonorer et porter le discrédit sur le peuple puant, elle emmena l'enfant à l'étage afin de lui trouver quelques vêtements. Non sans au passage foudroyer du regard le neveu de Prosper qui, décidément, était bien loin d'égaler son oncle pour la tenue de la taverne.

Mais le pire était son inquiétude grandissante pour son amie Célé, qui semblait réellement avoir disparu. D'autant qu'elle sortait à peine d'une longue période d'amnésie pendant laquelle elle avait passé plusieurs mois à ne pas reconnaître même ses plus proches amis. Cela ajouté au fait qu'un seul verre d'alcool léger pouvait lui faire perdre tout sens des réalités...

Adraylia se dépêcha de confier l'enfant à l'une des personnes chargées de l'entretien des chambres, avec instructions qu'il soit lavé - malgré la profonde horreur qui se peignit sur son visage à ce mot - avant d'avoir l'autorisation de retourner chez lui.

Revenue dans la grande salle, elle s'approcha des personnes installées au fond, afin de leur demander s'ils avaient aperçu la blonde Célé. Il y avait là, entre autres, Nolofinwë, la mystérieuse prêtresse de la lune qui combattait depuis quelques mois maintenant aux côtés des oubliés, c'est elle qu'elle questionna en premier.

Posté par adraylia à 15:26 - extraits de forums - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire